Couche d'ozone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Couche d'ozone

Message  Olivier William le Jeu 28 Fév - 13:36

Bien le bonjour à tous Smile

Alors voilà j'ai un petit soucil avec l'explication de notre vénéré prof de chimie à propos du trou dans la couche d'ozone.

Il nous dit que le gaz fréon au contact des UV donne CClF2° + Cl°

D'après lui, le problème vient de ce radical Cl qui entraine une série de réactions :

Cl° + O3 --> ClO° + O2

ClO° + O° --> Cl° + O2

O3+ O° --> 2 O2 qui est la réaction normale de dégradation de l'ozone.

Ce que moi je remarque, c'est que le Cl° ne fait que produire de l'O2 et jamais de O°. Donc si on suit le principe on suit le principe de le Chatelier qui dit que un système éloigné de son équilibre tend à aller dans le sens contraire à l'écart provoqué, ne devrait t'on pas dire que le surplus d'oxygène engendré par le fréon aiderait d'avantage là couche d'ozone à se former? Parce qu'au cours, il a dit que la dernière des réactions O3+ O° --> 2 O2 était fortement déplacée vers la droite.

Bref je suis perdu,...

Help et merci! Wink


Dernière édition par Olivier William le Ven 20 Juin - 22:15, édité 1 fois

_________________
- T'as vu c'est Olivier William!

- Quoi LE Olivier William?
avatar
Olivier William
Services en tout genre...

Nombre de messages : 290
Age : 29
Localisation : Bibliothèque des sciences appliquées
Situation : ...
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couche d'ozone

Message  Frédéric le Jeu 28 Fév - 21:51

Je ne crois pas que c'est un problème de Le Chatelier ici. C'est simplement que le CL° sert de catalyseur à la decomposition de l'ozone, qui est une réaction lente et donc l'etape determinante par rapport a la formation d'ozone. On voit bien dans la réaction
Cl° + 03 --> ClO° +O2
que la décomposition de l'ozone en oxygène est accélérée. Pour le principe de Le Chatelier qui dirait que la concentration en oxygène devrait induire la réaction dans l'autre sens, je ne suis pas certain qu'on puisse appliquer ce principe dans la haute atmosphère puisqu'il s'agit de volumes enormes où les gaz sont facilement dispersés et je ne sais pas si la creation d'O2 serait suffisante pour favoriser la reaction dans l'autre sens. Mais ça je n'en suis pas sur.
En tout cas le problème vient du fait que le Cl° favorise l'etape déterminante des réactions de création-décomposition de l'ozone et transforme de l'ozone en dioxygène. Et puisque c'est un catayseur, il reste intact après réction et donc une seule molécule de CCL2F2 peut décomposer un grand nombre de molécules d'ozone.
avatar
Frédéric
Guitariste Fou!
Guitariste Fou!

Nombre de messages : 211
Age : 28
Localisation : Watermael-Boitsfort
Date d'inscription : 16/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couche d'ozone

Message  Olivier William le Jeu 28 Fév - 22:01

Oui, je crois aussi qu'il faut simplement retenir que le surplus de Cl° entraine une dégradation plus rapide de la couche d'ozone. Je suppose (car Reniers n'est généralement pas hyper complet) que si il y avait eu Le Chatelier pour cette réaction, il en aurait parler.

Voilà bin merci à toi en tout cas, Smile

_________________
- T'as vu c'est Olivier William!

- Quoi LE Olivier William?
avatar
Olivier William
Services en tout genre...

Nombre de messages : 290
Age : 29
Localisation : Bibliothèque des sciences appliquées
Situation : ...
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couche d'ozone

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum