Séminaire 11A - Exercice 8

Aller en bas

Séminaire 11A - Exercice 8

Message  Del/Souris le Jeu 22 Mai - 16:30

J'suis complètement perdue dans mes formules à cause des conventions chimie/physique Sad

en chimie : delta U = Q + W
en physique : delta U = Q - W

Bon déjà ca a du mal à passer mais je m'y fais.

Mais dans l'exercice 8 rien ne va !

en chimie : delta H = delta U + delta PV

Vu qu'on a une isotherme, delta U=0 (là je suis d'accord)

Mais quand je vois delta U + delta PV, je pense tout de suite à la physique et je vois que
delta H en chimie = Q en physique

Or je sais que Q d'une isotherme (en physique) = nRT ln (Pi/Pf)

Donc delta H (chimie) devrait aussi être égal à nRT ln (Pi/Pf)

Or ils ont dit que l'enthalpie faisait 0...


Je veux bien qu'ils nous donnent des conventions différentes, mais quand ca n'a aucun sens physique ou mathématique, ca me perturbe un peu...

Pleaaaase help c'est le gros bordel !!! Shocked


Dernière édition par Del/Souris le Sam 31 Mai - 23:46, édité 1 fois
avatar
Del/Souris
Souriiiis
Souriiiis

Nombre de messages : 411
Age : 28
Situation : En couple
Date d'inscription : 08/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séminaire 11A - Exercice 8

Message  Frédéric le Jeu 22 Mai - 17:02

Ca m'a perturbé aussi, mais à mon avis il faut oublier le système du piston, qui représente un système réel irréversible. Si on considère une détente sans piston, par diffusion par exemple, le résultat devient logique.
Car sans piston, il n'y a rien pour ralentir les particules de gaz, donc elles ne perdent pas d'energie interne et n'ont pas besoin d'apport de chaleur. C'est d'ailleurs contenu dans le terme 'detente reversible', car si une détente est reversible, elle passe par des etats correspondant toujours à la loi des gaz parfaits, il n'y a donc pas de transfert de chaleur necessaire; ce n'est qu'une succession d'etats thermodynamiques très proches.

Même en gardant un système avec piston, on peut se dire que puisque la détente est reversible, elle est infiniment lente et donc le piston se déplace à un vitesse quasiment nulle, donc les particules de gaz ne sont pas ralenties et ne perdent pas d'energie interne.
avatar
Frédéric
Guitariste Fou!
Guitariste Fou!

Nombre de messages : 211
Age : 28
Localisation : Watermael-Boitsfort
Date d'inscription : 16/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum