Electrode de réference Ag/AgCl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Electrode de réference Ag/AgCl

Message  Olivier William le Mar 10 Juin - 15:53

Salut à tous,

Alors dans une des questions des années précédentes je lis : " Démontrez pourquoi le potentiel de l'électrode de réference Ag/AgCl est constant"

Je comprend pas trop la question je dois dire. Tout ce qu'on a vu dans le cours à propos de cette électrode de référence est résumé comme tel : ESH étant trop instable, on a utilisé d'autre électrodes de référence à potentiel standard connu (mesuré par rapport à ESH) pour mesurer les d.d.p.

D'après vous qu'elle explication pourrait-on donner?

Merci d'avance Smile

_________________
- T'as vu c'est Olivier William!

- Quoi LE Olivier William?
avatar
Olivier William
Services en tout genre...

Nombre de messages : 290
Age : 29
Localisation : Bibliothèque des sciences appliquées
Situation : ...
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrode de réference Ag/AgCl

Message  Flo le Mer 11 Juin - 17:09

J'ai pas bien compris non plus. Dans le séminaire 16 question 4, j'ai une petite "démonstration" montrant que l'électrode au calomel a un potentiel ne dépendant pas des conditions expérimentales car si on fait l'équation de Nernst, il faut simplement tenir compte de la concentration de Cl-, et qu'on sature en Cl-. .... je c pas si tu vois, c pas très clair dans mon cours
Je penses que c'est tout ce que j'ai.
Si qql d'autre sais (ou si tu trouve une réponse) çà m'intéresse aussi. Suspect
avatar
Flo
Posteur régulier
Posteur régulier

Nombre de messages : 92
Age : 29
Situation : Fort penchant pour qlq un
Date d'inscription : 11/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrode de réference Ag/AgCl

Message  Olivier William le Mer 11 Juin - 23:01

Bon j'ai été un peu me renseigner à la guidance et franchement la réponse reste encore un peu floue à mes yeux.

Donc il faut prouver que le potentiel standard d'AgCl/Ag est constant. On connait l'équation qui se déroule dans cette électrode de référence :

AgCl(s) + 1é --> Ag(s) + Cl-(aq)

Ce qui donne comme potentiel :

E = E° - RT/nF ln[Cl-]

Pour que le potentiel de l'électrode reste constant, il faut que [Cl-] reste constant également. C'est pour ca qu'on travaille avec une électrode saturée en KCl.

AgCl(s) --> Ag+ + Cl-
Ks = [Ag+][Cl-]

Et là je comprend pas,... Avec le Ks d'AgCl(s) on est censé prouvé que la concentration en Cl- est constante parce qu'on est en solution saturée... Qu'est ce que cela peut bien vouloir dire? confused

Merci quand même pour la réponse Flo, ca m'a mit sur la voie du Cl- saturé Smile

_________________
- T'as vu c'est Olivier William!

- Quoi LE Olivier William?
avatar
Olivier William
Services en tout genre...

Nombre de messages : 290
Age : 29
Localisation : Bibliothèque des sciences appliquées
Situation : ...
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrode de réference Ag/AgCl

Message  Flo le Mer 11 Juin - 23:17

J'ai ça aussi avec la calomel, mais je comprend pas trop non plus. Shocked
avatar
Flo
Posteur régulier
Posteur régulier

Nombre de messages : 92
Age : 29
Situation : Fort penchant pour qlq un
Date d'inscription : 11/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrode de réference Ag/AgCl

Message  Olivier William le Mer 11 Juin - 23:46

Ouaiiiiiiiiiiiiiiiiii j'ai compris!!! cheers

En fait c'est très simple :

E = E° - RT/nF ln[Cl-]

AgCl(s) --> Ag+ + Cl-
Ks = [Ag+][Cl-]

Alors maintenant suis bien le raisonnement Very Happy . Dans une solution saturée en quelque chose, tout précipite (ici AgCl) sauf ce qui se redissout. C'est à ca que sert ici le Ks, cela veut dire que quelque chose va se redissoudre. La concentration en Cl- est donc égale à Ks/[Ag+].

Maintenant reprenons l'équation de notre électrode de référence :

AgCl(s) + 1é --> Ag(s) + Cl-(aq)

Tu remarques qu'on fabrique du Cl- bien sur, mais étant donné que le Ks est très petit, il va directement précipiter en AgCl. Tout SAUF ce qui se redissout. Mais la solution est DEJA saturée donc plus rien ne peut être dissous. La concentration en Cl- restera donc toujours égale à sa solubilité.

Aaaaaah je me sens beaucoup mieux tout à coup Very Happy (J'ai un petit émoticone qui fait la fête qui conviendrait beaucoup mieux à la situation mais j'arrive pas à le mettre sur le forum Sad )

Voilà Cool

_________________
- T'as vu c'est Olivier William!

- Quoi LE Olivier William?
avatar
Olivier William
Services en tout genre...

Nombre de messages : 290
Age : 29
Localisation : Bibliothèque des sciences appliquées
Situation : ...
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrode de réference Ag/AgCl

Message  marrrina le Jeu 12 Juin - 0:41

ouais olivier essaye de nous résoudre ce problème ac la calomel aussi! sivouupplééé Smile

marrrina
Posteur régulier
Posteur régulier

Nombre de messages : 99
Age : 28
Localisation : watermael-boitsfort
Date d'inscription : 16/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrode de réference Ag/AgCl

Message  Olivier William le Jeu 12 Juin - 1:06

Ceux qui me connaissent diraient : "Mais qu'est ce qu'il ne ferait pas pour une fille aux long cheveux blond? Razz "

Alors avec la calomelle c'est le même principe. Tu tapes l'équation de ton électrode :

Hg2Cl2(s) + 2é --> 2Hg(l) + 2Cl-(aq)

E = E° -RT/nF ln [Cl-]^2

Ici à nouveau l'électrode est saturée en KCl. Cela veut dire que malgré que la production du Cl- va se poursuivre, et bin rien ne restera sous forme de Cl- car la solution est déjà saturée, donc qu'elle n'est plus capable d'en acceuillir. Les Cl- reviendront donc sous forme de Hg2Cl2 et la concentration de Cl- restera la même (c'est à dire = à la solubilité du Hg2Cl2). Ici la solubilité est égal à la racine carrée de Ks car Ks = [Cl-]^2.

On a donc une électrode qui a un potentiel constant! A la différence d'ESH où il faut sans arrêt garder H+ à 1M. et H2(g) à 1atm.

Voilà Cool

_________________
- T'as vu c'est Olivier William!

- Quoi LE Olivier William?
avatar
Olivier William
Services en tout genre...

Nombre de messages : 290
Age : 29
Localisation : Bibliothèque des sciences appliquées
Situation : ...
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrode de réference Ag/AgCl

Message  marrrina le Jeu 12 Juin - 9:12

cool cool merciii

marrrina
Posteur régulier
Posteur régulier

Nombre de messages : 99
Age : 28
Localisation : watermael-boitsfort
Date d'inscription : 16/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrode de réference Ag/AgCl

Message  amandine le Jeu 12 Juin - 19:19

je regardais par rapport à la page 47 du fascicule acide-base où elle parle de l'electrode au calomel...
jsui d'accord ac ton raisonnment olivier, ms cmmt ils arrivent à une solubilité de 4,6 et [Cl-] de 2,5 alors ke le Ks du calomel est 1,45x10^-18 ?
avatar
amandine
Apprécie le Forum
Apprécie le Forum

Nombre de messages : 28
Age : 28
Date d'inscription : 14/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrode de réference Ag/AgCl

Message  Olivier William le Jeu 12 Juin - 19:47

En fait l'histoire ici c'est que c'est là solubilité que tu vois est celle du KCl. Or le KCl est un sel extrèmement soluble, d'où cette énorme solubilité. Le principe sera donc que la concentration en Cl- va toujours rester égal à cette valeur, enfin pas tout à fait, elle sera égal a son activité (qui n'est ici pas la même car la solution est saturée). Les Cl- formés par la calomèle vont donc directement reprécipités car la saturation est déjà atteinte. Ainsi le potentiel restera constant.

E = E° - RT/nF ln(activité Cl-)

edit : Voilà Cool

_________________
- T'as vu c'est Olivier William!

- Quoi LE Olivier William?
avatar
Olivier William
Services en tout genre...

Nombre de messages : 290
Age : 29
Localisation : Bibliothèque des sciences appliquées
Situation : ...
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrode de réference Ag/AgCl

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum